Squad et ses experts participent au DevOpsREX

C’est sans doute l’événement majeur du DevOps en France. En à peine 4 éditions, il a su se rendre incontournable pour tous les acteurs, du Dev, de l’Ops, du DevOps… et du DevSecOps : Squad s’est rendu à la Cité des Sciences de Paris pour participer au devopsREX. Notre analyse.


Pourquoi aller au DevOpsREX ?

Pour Jordan Assouline, Technical Evangelist Squad, ce type d’événement est fondamental. En se nourrissant des retours d’expériences bienveillants des autres acteurs de l’IT, Squad ne peut que grandir et proposer le meilleur à ses clients.

Plus encore, l’essor de la philosophie DevOps passe aussi par le partage. Il est donc crucial, pour nos experts de gagner en expertise et d’échanger avec leurs pairs.


Le DevOpsREX par Jonathan Clarke, son fondateur

participer au DevOpsREX c’est bien, interviewer son fondateur c’est encore mieux ! Nous avons pu poser quelques questions à Jonathan Clarke, fondateur de l’événement.

Selon lui, « le DevOps, c’est la volonté partagée par toute une équipe et organisation de travailler ensemble en partageant, en communiquant mais aussi en automatisant pour produire de la valeur. »


Quels enseignements pour cette édition 2019 ?

Nous avons passé une journée entière sur le DevOpsREX, entre des conférences techniques et des retours d’expériences plus pragmatiques. Cet événement permet à tous de confronter des idées et d’apprendre du vécu des autres acteurs de la profession. En cela, le DevOpsREX répond à toutes nos attentes.

Que faut-il retenir d’un tel événement ? Certainement la bienveillance car elle fondamentale à tout retour d’expérience mais aussi tout autant utile si l’on veut adopter une philosophie DevOps avec succès.

Jordan Assouline, Technical Evangelist Squad résume l’édition 2019 :

Avant toute approche technique, la culture DevOps impose une réelle mise à plat des process et des mentalités. Le cloisonnement des infos, le « silotage » ou la vision restreinte du périmètre de chacun des métiers concernés laissent la place à la bienveillance, à la formation continue et au partage.

A delà de ces aspects fondamentaux, Jordan nous livre une analyse approfondie de l’événement :

Des questions intéressantes ont été posées lors du DevOpsREX : aussi bien générale « Est-ce qu’un poste d’ingénieur DevOps existe vraiment ? » que terre à terre « Comment être un OPS dans une équipe de DEV ? »

Le DevSecOps est la grande nouveauté de l’édition 2019, avec toute une série de track dédiés à cette question pour comprendre comment intégrer la sécurité dans une transformation DevOps ou pour en savoir plus sur la sécurisation avec Docker (« La vie d’un container sécurisé, raconté à mon fils »), le tout très orienté méthode Agile.

La technique n’était pas non plus en reste, avec de nombreux cas d’utilisation. Nous avons pu voir des cas concrets de « construction d’Usine de déploiement de clusters de Base De Données » et de mise en place de système d’ « auto-remédiation » sur des infrastructures à forte densité.

Le grand gagnant en termes de représentativités reste la conteneurisation, avec plusieurs cas de retours d’expérience sur les outils Docker et Kubernetes, le tout dans des environnements où la sécurité est de plus en plus omniprésente, avec de nombreux tests techniques et fonctionnels automatisés. A noter aussi, une présentation intéressante de l’outil Terraform, afin de ne pas laisser de côté le DevOps dans un contexte plus « réseau » que système ou applicatif.


Conclusion

Avant une édition 2020, pour laquelle Squad sera entièrement mobilisé, nous sommes heureux de partager avec vous la playlist complète des talks du DevOpsREX2019 : http://bit.ly/DevOpsREX2019yt

theexpert

Add comment